incontinence

Assujettis à des problèmes d’incontinence, vous souhaitez aujourd’hui comprendre le fonctionnement de ce dérèglement. Après avoir donner les causes et les symptômes, découvrez les différents traitements possibles.

I – Les causes de l’incontinence

L’incontinence se caractérise par la perte involontaire d’urine par le biais de l’urètre. Touchant aussi bien les hommes que les femmes les causes sont multiples. Chez la femme, les fuites urinaires s’expliquent par un périnée en perte de tonicité souvent liée à la grossesse, la ménopause ou des problèmes d’obésité. Chez l’homme, les causes de l’incontinence se trouvent principalement dans l’hypertrophie de la prostate. Enfin, dans certains cas, la prise de certains médicaments et certains troubles neurologiques explique l’incontinence.

II – Les symptômes

Pour reconnaître les signes de l’incontinence, vous devez apprécier les différents symptômes liés. Principalement, l’incontinence se matérialise par des fuites urinaires régulières que vous pouvez avoir en courant, en toussant ou en rigolant. Un autre symptôme montre des envies pressantes répétitives d’uriner où vous n’aurez pas le temps d’aller aux toilettes. Le dernier point montrant votre incontinence se trouve dans la difficulté que vous aurez à uriner.

III – Prévenir l’incontinence

Alors, pour prévenir l’incontinence, il est nécessaire de s’imposer quelques règles. Pour conserver toute tonicité du périnée, vous avez tout intérêt à réaliser des exercices pour le muscler. Vous pouvez les faire chez vous, dans une durée de quinze minutes et pour être efficace, avec une vessie vide. Si vous souhaitez vous prévenir de l’incontinence, vous devez éviter certains sports, notamment ceux qui sont particulièrement intensifs. Tous les sports liés à la gymnastique ou les sports collectifs de types basket ou handball sont à proscrire. Enfin, évitez également le port de charges lourdes.

IV – Les traitements

Il existe différents traitements pouvant traiter l’incontinence. Vous pouvez effectuer une rééducation périnéale à travers de nombreux exercices qui ont démontré leur efficacité. Des traitements médicamenteux sont également disponibles. Ils permettent de lutter contre les spasmes musculaires qui déclenchent les fuites. Enfin, la dernière solution qui s’offre à vous est l’intervention chirurgicale. Pour cela, prenez contact avec votre médecin avec qui vous trouverez la solution la plus adaptée à votre situation.

Découvrez nos conseils liés à l’incontinence